Le vitrage : la clé de la performance

Le choix du vitrage de fenêtre est aussi important que celui du matériau.
La surface vitrée représente en effet la majorité de la surface de la menuiserie. Il est donc primordial de choisir son vitrage en prenant en compte tous les paramètres que l’on souhaite pour sa menuiserie.

Des indices pour mesurer l’efficacité du vitrage

Le coefficient U mesure la performance isolante d’une menuiserie. Plus il est faible, meilleur sera l’isolation.
Le seuil maximal fixé par le gouvernement pour bénéficier du crédit d’impôt développement durable est de 1.8W/m².k pour une fenêtre alu, 1.6W/m².k pour une fenêtre bois et 1.4W/m².k pour une fenêtre PVC.

Le facteur solaire détermine la capacité du vitrage à filtrer et à réfléchir le rayonnement solaire. Lors du choix du vitrage il convient donc de déterminer l’orientation de la menuiserie par rapport à la course du soleil. Idéalement le facteur solaire devrait être fort en hiver et faible en été, il faut donc trouver le bon compromis pour garder une température agréable toute l’année.

Vitrage double ou triple : toujours plus d’isolation

 

Poser un vitrage simple pour ses fenêtres n’a aujourd’hui plus de sens. Les fenêtres à double vitrage sont aujourd’hui proposées à des prix attractifs et elles sont deux fois plus isolantes qu’un simple vitrage.
La fenêtre à simple vitrage présente en moyenne un coefficient U de5.9W/m².k, soit plus du double d’une fenêtre double vitrage standard (2.9W/m².k).

Le double vitrage est donc devenu la norme, mais il une grande différence de qualité et de prix entre un double vitrage standard et les doubles vitrages les plus performants (jusqu’à 1.1W/m².k).

La recherche constante d’une isolation maximale a donné jour aux fenêtres triple vitrage. Le coefficient U peut atteindre0.8 voir 0.6 ! Cependant le facteur solaire sur ce type de vitrage est amoindri. La fenêtre perd en clarté ce qui ne convient pas à tous les usages. De plus le poids conséquent du dispositif réserve le triple vitrage aux fenêtres les plus robustes.

Pour quelle isolation ?

Le pouvoir isolant principalement recherché pour un vitrage est l’isolation thermique. Cependant dans certains cas particuliers, il est nécessaire de choisir un vitrage qui agit également comme isolant phonique.