Améliorer ses menuiseries par la rénovation

La rénovation d’une fenêtre suppose de prendre en compte l’état de la menuiserie existante pour 2 types de pose :

La rénovation sur cadre existant

La rénovation en remplacement intégral

Du sur mesure en conservant les cadres

Lorsque les anciens dormants de la fenêtre sont toujours en bon état, il est en effet préférable de les conserver. Seuls les ouvrants sont alors remplacés.
Les travaux sont moins conséquents, plus rapides, et l’isolation entre le bâti et la menuiserie n’est pas à refaire (elle peut cependant être améliorée).

Une fenêtre de rénovation implique la prise de mesures.
Même dans le cas d’une dimension de fenêtre standard, il est vivement conseillé de prendre les dimensions exactes, au fil des années le bâti et la fenêtre peuvent avoir travaillé (surtout dans le cas d’une menuiserie en bois).

Seule une pose de fenêtre réalisée sur mesure peut garantir la totale isolation de l’installation. Une simple erreur peut compliquer la pose et compromettre les performances de la fenêtre.

Rénovation totale des fenêtres

Il est parfois préférable de procéder au remplacement complet de la fenêtre. Toute la structure est enlevée de son encastrement et est remplacée par une nouvelle fenêtre.
Le coût de ce type de rénovation fenêtre dépend de l’ancienneté du cadre existant et du matériau de la fenêtre (bois, alu ou PVC).

Une aide à la rénovation

La gouvernement encourage la lutte contre le gaspillage énergétique et favorise le remplacement d’anciennes fenêtres par des plus performantes.
Il est actuellement possible de bénéficier d’un taux de TVA de 5,5% sur les équipements et la pose à condition qu’ils soient facturés par un professionnel.
Ce taux préférentiel ne s’applique que sur les bâtiments qui ont plus de deux ans.

Des fenêtres isolantes de qualité peuvent également vous faire bénéficier d’un crédit d’impôt.