Un crédit d’impôt pour ma fenêtre ?

La pose de menuiseries isolantes permet de réaliser des économies sur sa facture énergétique. L’équipement de fenêtres de bonne qualité reste néanmoins un investissement conséquent et pèse sur le budget.
Un crédit d’impôt accordé spécialement pour ce cas de figure est donc bienvenu et peut permettre aux plus hésitants de décider la mise en oeuvre des travaux.

Un crédit d’impôt en faveur du développement durable

Le crédit d’impôt de 13% est accordé aux fenêtres les plus isolantes

Le grenelle de l’environnement s’est fixé l’objectif ambitieux de réduire les gaspillage énergétique. Pour y arriver des mesures incitatives ont été mis en place, notamment dans le domaine du bâtiment, traditionnellement très gourmand en énergie.

Conditions d’obtention du crédit d’impôt :

Le logement concerné doit exister depuis plus de deux ans

Le logement concerné doit être un logement principal.

Les fenêtres posées doivent avoir obtenu unecertification CEKAL.

Propriétaire comme locataire peuvent le demander.

Il est nécessaire de faire appel à un professionnel : une facture établie par une entreprise doit être produite.

Pour une demande effectuée en 2011 ce crédit d’impôt est de 13% du prix des pièces (la main d’oeuvre n’est pas prise en compte).

Un crédit d’impôt pour des fenêtres isolantes :

Des performances minimales d’isolation sont attendues pour bénéficier du crédit d’impôt :
– fenêtre PVC   : Uw ≤ 1,4 W/m².K
– fenêtre alu : Uw ≤ 1,4 W/m².K
 fenêtre bois : Uw ≤ 1,4 W/m².K